• Hi Amy!

Mon Top 3 des histoires de Fantômes le long du Royal Mile à Edimbourg

Edimbourg est une ville très vivante et accueillante où il y a des milliers de choses à voir, à faire.

Mais elle cache en réalité nombre de légendes vraiment glauques, d'histoires de fantômes effrayantes basées sur des faits réels, de hantises bien présentes, et de mystères encore inexpliqués. Faîtes un bond dans le passé sordide de la capitale Ecossaise et découvrez ici mon top 3 des histoires de fantômes préférées à Edimbourg, le long du Royal Mile : Ames sensibles s'abstenir !

#3 : L'adorateur de Satan



Vieille ville d'Edimbourg, au 17e siècle. Le Major Weir est un commandant de guerre, plutôt respecté et reconnu.

Il est à la retraite bien méritée dorénavant et vers ces 7O ans, il tombe malade subitement et devient complètement fou, en racontant à qui veut l'entendre qu'il pactise avec satan, que chaque nuit à minuit, ce dernier vient le chercher sur une charriot de feu, conduit par des chevaux sans tête, qu'il lui a ordonné de commettre l'inceste sur sa sœur, qu'il parle aux morts toutes les nuits, et qu'il a donné des pouvoirs occultes à son étrange canne noire quand il pratique des rites sataniques toutes les nuits avec son nouvel ami ....

Au début le conseil de la ville fait mine de ne rien entendre, car Weir a été un combattant reconnu et a bien servi la ville. Le conseil le dit victime de délirium aigu, mais Weir continue encore et encore à raconter des histoires atroces de tout ce qu'il fait toutes les nuits avec satan... Puis sa sœur elle même va corroborer les dires de son propre frère et bel et bien l'accuser d'inceste et de bestialité!

Le conseil de la ville n'a plus le choix : il est accusé de satanisme, lui et sa soeur sont finalement pendus puis brûlés devant tout le monde sur le bûcher de place publique.

Weir fût le dernier homme « sorcier » à être exécuté ici à Edimbourg. Sa canne fût brûlée dans le même feu que sa dépouille, elle a mis des jours à se désintégrer, les flammes dansaient et faisaient des sortes de tourbillons verts très étranges, jamais observés auparavant.

Sa maison fût abandonnée et personne n'a voulu y vivre pendant plus d'un siècle !!! Elle restait vide car considérée comme maudite.

Il y a bien eu un couple au bout de 100 ans qui a tenté de s'y installer, pensant vainement que la malédiction était révolue 100 ans plus tard : Et bien ils y sont restés à peine quelques heures !!!! Bel investissement immobilier ;)

A la nuit tombée, dans leur chambre, un macabre ballet se déroule devant les deux pauvres tourtereaux: des têtes humaines coupées sur des pics, une femme géante qui pousse des hurlements inhumains puis éclate de rire, suivie d'un veau sans tête qui marche sur ces deux pattes arrières et reste figé au pied du lit à les regarder se décomposer de terreur.

La maison de Weir fût finalement détruite.... en partie, car là où se trouvent les toilettes de « the Quaker Meeting House », sont en fait bels et biens les restes des murs de la maison de Weir...

Il est rapporté qu'on voit le fantôme du Major traverser les murs des toilettes de cette salle de réunions... Ce spectre n'a que faire de votre petit moment d' intimité ...

#2 : Mister Boots

Les souterrains hantés d'Edimbourg

Dites vous bien que lorsque vous vous baladez dans la vieille ville, en fait vous marchez sur l'ancienne Edimbourg !

La ville est effectivement construite sur plusieurs niveaux, et les Vaults sont les souterrains réputés les plus hantés de la ville. A juste titre j'ai envie de dire...

Je peux effectivement en parler de façon très personnelle puisque avec des amis, nous nous sommes enfermés seuls dans ces souterrains pendant une nuit... Oui drôle d'idée n'est ce pas;)

J'ai d'autres passions moins étranges je vous rassure, mais toutes ces légendes, toutes ces histoires de fantômes, de poltergeist (esprit frappeur), basées sur des faits réels, me passionnent, encore ce midi, j'ai discuté avec un Monsieur charmant, pur Edimbourgeois qui me recommandait de bien ouvrir l'oeil la nuit car dans ma rue, le fantôme d'un magicien peut être aperçu...

Mais revenons en à ce fameux Mister Boots... Ce poltergeist colérique et maniaque a élu domicile dans les Vaults, il est décrit dans de nombreux rapports comme un homme barbu aux cheveux longs qui porte un long manteau sombre et de grosses bottes bien lourdes. Il était paraît il, chargé d'allumer les bougies dans une partie des Vaults, mais c'est aussi selon les rumeurs un assassin qui aurait conservé les cadavres de jeunes femmes qu'il a tué dans un coin d'une des cave, si par mégarde vous vous approchez de cet endroit il va s'énerver et jeter des pierres à travers les pièces!

Si vous observez le silence, il se peut que vous l'entendiez se déplacer avec ces grosses bottes. Il est également rapporté que dans le coin de ce caveau, les personnes s'y trouvant ressentent d'un coup un courant d'air si glacé qu'elles s'évanouissent et font un malaise tellement la douleur est intense.

Ceux d'entres vous qui ont soif de sensations fortes et se sentent le courage de venir faire l’expérience d'une enquête paranormale ou de ma visite guidée « les Fantômes d'Edimbourg » pourront écouter les enregistrement que nous avons obtenus, mes amis et moi, lorsque nous nous sommes enfermés seuls dans les Vaults... Mister Boots était bien là parmi nous et c'est à vous glacer le sang !

#1 : The Drummer Boy

L'histoire de fantôme la plus triste d'Edimbourg

J'ai placé cette histoire de fantôme en première position, car même si ce n'est pas la plus connue, lorsque je l'ai découverte, j'avais les larmes aux yeux, surement une des plus triste je pense. J'en ai d'ailleurs fait une vidéo sur youtube. https://www.youtube.com/watch?v=fP5i4xg-mDo&t=13s

L'histoire du « Drummer Boy » (le petit batteur de tambour), commence au tout début du 19e siècle, un minuscule tunnel est découvert sous les donjons de la forteresse du château d'Edimbourg...

Le conseil de la ville, veut absolument savoir jusqu'où il mène, mais l'entrée est tellement exiguë pour accéder sous terre qu'aucun homme ne peut s'y faufiler même le plus mince.

Le conseil alla donc se fournir en gamins orphelins qui trainaient dans la rue, pour faire la salle besogne. Pour pouvoir suivre l'avancée du petit enfant sous terre, il lui fût remis un tout petit tambour, il devait l'utiliser tout le temps le long de sa progression souterraine.

Le petit se glissa donc à travers ce minuscule trou sous terre, froid sombre et humide, il était terrifié et à mesure qu'il avançait sous terre il tapait sur son tambour de façon frénétique, et de plus en plus fort, sans doute pour tenter de se rassurer...

Puis d'un coup, plus rien .................................silence total.

Aucun soucis, le conseil de la ville alla chercher un autre pauvre petit orphelin dans les rues voisines, lui remit à lui aussi un tout petit tambour et c'était reparti pour l'exploration, là encore , même scénario et toujours au même endroit d'un coup plus aucun bruit de tambour.

Et encore et encore, et encore, on ne sait pas combien de petits ont eu le même destin tragique, tous les petits tambours s’arrêtaient de battre au même endroit : sous Tron Kirk, plus bas sur le Royal Mile.

Le conseil de la ville, bien que ne se souciant guère des ces orphelins décida quand même au bout d'un moment de stopper le massacre, et pris la décision, à regret, de sceller à jamais l'entrée maudite de ce tunnel.

Aujourd'hui nous ne savons toujours pas jusqu'où mène ce tunnel, si il existe encore, ni pourquoi tous ces petits y ont trouvé la mort subitement au même endroit.

Par contre, certaines nuits, quand le trafic de la ville est moins dense, on peut encore entendre les petits tambours.

On raconte également que le fantôme sans tête d'un des petits hante l'entrée du château et qu'il est de mauvaise augure, annonçant une catastrophe imminente.

Voilà, c'est donc mon top 3 des histoires de fantômes préférées le long du Royal Mile à Edimbourg, il y en a encore beaucoup d'autres et je me tarde déjà de toutes vous les raconter lors de mon Ghost Tour par exemple.

Et vous quelle est votre préférée ? Laissez moi vos commentaires !

A très vite,

Amy

HiAmy-En-direct-de-l-Ecosse-logo-tartan-
0

C.G.V

A propos de Hi Amy!

F.A.Q

  • avis tour fantômes Edimbourg tripadvisor Hi Amy!
  • Facebook HiAmy! Edimbourg
  • Instagram une française en Ecosse
  • Chaine YouTube Ecosse en français

Hi Amy!® tous droits réservés 2020.